yahoo_marissa_mayer-cafeducrowdfunding

Le crowdfunding au féminin, pouvoir de séduction!

La France est l’un des pays d’Europe qui compte le plus de femmes qui travaillent avec 48% de la population active totale. Les femmes restent néanmoins largement minoritaires dans la création d’entreprise et arrivent difficilement à la barre de 30% de création d’entreprise sur le territoire.

Et pourtant, l’entrepreneuriat féminin constitue un puissant levier de croissance et de compétitivité pour la France.

Dans la sphère du High-Tech, seulement 10% de chefs d’entreprises féminins résident aux Etats-Unis. En outre, uniquement 5% des investissements pour la Technologie de l’information (IT) sont destinés aux entreprises créées par des femmes.

Aux États-Unis par exemple, les femmes représentent près de 50 % des créations d’entreprises.

Le crowdfunding au féminin, séduction assurée…

Au cours de ces dernières années pourtant, on a pu remarquer que ces dernières ont réussi à secouer certains mythes masculins et à faire exploser «les plafonds de verre».

Elles ont fait du chemin depuis la loi du 13 juillet 1965 portant sur les régimes matrimoniaux, plus besoin de l’autorisation de son mari pour exercer une profession séparée.

Claire Cano -Luckyloc.com

Claire Cano -Luckyloc.com

Claire Cano, cofondatrice de Luckyloc.com, découvre à la fin de ses études HEC un concept innovant en Nouvelle Zélande: le drive-away, où les particuliers peuvent louer gratuitement des véhicules à rapatrier par les loueurs de voitures entre leurs agences.

Quand Marissa Mayer est devenue PDG de Yahoo, elle était enceinte, et cela ne la pas empêché d’accéder au sommet!

Janet Yellen est nommée présidente de la Réserve fédérale par le président Obama, première femme a accéder au plus haut poste de la FED.

De 2012 à 2015, les femmes actives ont réussi pour la première fois en une décennie  à combler l’écart de revenus qui les séparait des hommes. Ainsi, elles gagnent à présent  93 cents pour chaque dollar empoché par la gente masculine.

Crowdfunding: Une plateforme de collecte de fonds viable pour la gente féminine?

Les femmes restent quand même pessimistes et malgré la réussite de Marissa Mayer, elles craignent les effets que la maternité aura sur leur vie active et sur leurs revenus. Avec 54% des femmes trentenaires qui veulent monter leur propre affaire, la question qui se pose est donc : comment lever des fonds sans faire hausser les sourcils aux investisseurs?

Quand le crowdfunding parle aux femmes, elles chantent!

Amanda Palmer and the Grand Theft Orchestra  Flickr - Photo SharingQuand, en Juin 2012, la musicienne et chanteuse Amanda Palmer a eu l’audace d’aller sur Kickstarter et a réclamé 100.000 $ pour financer un album et une tournée elle ne savait pas dans quoi elle s’aventurait. Et pourtant, son pari a été tenu haut la main puisqu’elle a obtenu  1,2 million de dollars en  promesses de dons faites par 24, 883 personnes. Cet argent a ainsi permis à  Amanda et son groupe, « The Grand Theft  Orchestra« , à sortir un album plus un livre et à entreprendre une tournée mondiale.

Actuellement, des centaines de plateformes de crowdfunding sont dirigées par des femmes.Pour vous donner une petite idée, voici le classement des meilleurs sites de cette catégorie :

Danae-Ringelmann-Indiegogo-Crowd-Expedition-by-Sebastiaan-ter-BurgIndiegogo : Un des sites les plus populaires, a été fondé au festival de Sundance pour financer des films indépendants. Il couvre désormais de nombreuses catégories. Danae Ringelmann était l’un des trois membres fondateurs qui ont lancé le site en 2007. Aujourd’hui, elle est directrice du service client. De plus, Indiegogo affirme que 42% des campagnes financées sont dirigées par des femmes

PlumAlley : Déborah Jackson est la fondatrice et PDG. Elle a ajouté le crowdfunding à son site de commerce en ligne en 2013. La plateforme se concentre uniquement sur les produits développés par les femmes.

Crowdfunder : Rita Ravindra en est la déléguée. Ce site s’adresse aux petites entreprises, aux startup et aux associations.

La Plateforme de Crowdfunding MyAnnona décroche la Bourse FrenchTech

La plateforme de crowdfunding MyAnnona décroche la Bourse French Tech et annonce sa solution de prêt pour la rentrée.

Créée en novembre dernier ​MyAnnona est aujourd’hui soutenue financièrement par la BPI via la Bourse French Tech et a également obtenu le statut IFP (Intermédiaire en Financement Participatif) qui lui permet de mettre en relation les prêteurs et les porteurs de projet.

Alors que certains sites de crowdfunding sont dirigés par des femmes, la majorité des sites principaux, y compris KickStarter, sont encore fondés, dirigés et gérés par les hommes.

cafeducrowdfunding-journee-des-femmesPourtant, il reste une lueur d’espoir. En effet, quand on regarde les chiffres de plus près, on se rend compte que près de 50% des projets financés sur les plateformes ont été lancés par des représentantes du sexe féminin.

Rendez-vous prochainement: Journée Nationale des Femmes entrepreneures, du 6 au 8 octobre 2015 au Palais des Congrès a Paris