cafeducrowdfunding-Loi-Tepa-immobilier

Attention, dernière ligne droite pour optimiser sa fiscalité pour 2016. Tous les coups sont permis!

Et oui, on peut faire de grosses, grosses économies d’impôts en dépensant un peu plus, je veux dire en investissant sur les projets de financement participatif ou Crowdfunding.

Biensur il y a une pléiade de solutions, votre comptable en saura d’avantage, mais sur le crowdfunding ce n’est pas encore une démarche naturelle.

En surfant sur les différents sites de fiscalisation, je me suis arrêté sur un article très sérieux et bien renseigné, qui pourrait être une source d’inspiration pour vos prochains placements. Défiscalisation par le crowdfunding ou financement participatif.

Impôts, défiscalisation par le crowdfunding, c’est possible!

Apres une simulation de revenues sur le site du Figaro, nous avons l’agréable surprise de voir la possibilité d’une défiscalisation de notre financement, voir :

Crowdfunding: Pouvons-nous bénéficier d’une réduction d’impôt ?

cafedu crowdfunding-ISF-BFM tv

Réponse; Oui, vous pouvez bénéficier d’un dispositif de défiscalisation!

Votre investissement (d’une durée minimale de cinq ans) est éligible au dispositif de défiscalisation dit « Madelin », qui vous permet d’obtenir une réduction de votre impôt sur le revenu. Le montant de cette réduction est égal à 18% des versements effectués dans le cadre du financement participatif, dans la limite de 50.000€ pour une personne seule et 100.000€ pour un couple marié ou pacsé.

 

loi_tepa
Crowdfunding: défiscalisation par le financement participatif

Dans un autre registre, il y a aussi la fameuse disposition Tepa.

Votre investissement est également éligible au dispositif Tepa qui permet de réduire l’ISF. Le montant de la réduction est égal à 50% des versements effectués dans le cadre du financement participatif, dans la limite de 45.000€. Malheureusement, ces deux dispositifs ne sont pas cumulables.

Les contribuables concernés peuvent bénéficier d’une réduction de l’ISF de 50% sur les versements effectués au titre de leur souscription au capital d’une PME. Le montant de la réduction d’ISF est fixé à 50% du montant des versements (apport en nature ou en numéraire). Exemple : Si j’investi 90 000€ dans une PME éligible, cela me permet de réduire mon ISF de 45 000€ (soit 50% de 90 000€).

Déclaration fiscale : sont pris en compte les apports effectués entre la date limite de dépôt de la déclaration de l’année d’imposition en cours et la date limite de dépôt de la déclaration de l’année précédant celle de l’imposition en cours.

Qui peut en bénéficier?    Toute personne physique.

A quel moment peut-on souscrire au capital d’une société?    Lors de sa constitution ou lors d’une augmentation de capital.

Quelles sont les sociétés éligibles ? Les sociétés éligibles sont les mêmes que dans le cas d’une exonération d’IR, et en cas de souscription par l’intermédiaire d’une société holding, le montant de la réduction d’impôt est adapté afin de tenir compte uniquement des souscriptions réalisées par la société intermédiaire au capital de PME.

Il ne faut pas oublier aussi, les dons aux associations et donations, qui sont soumis a plusieurs taux de déductions, mais ça vous le savez déjà.

La décision de souscription au financement participatif (crowdfunding) à l’un des projets proposé sur les plateformes de crowdfunding, est désormais, plus transparente et attractive, après cette démonstration, reste à déterminer combien je veux économiser dans mes impôts cette année!