cafedu crowdfunding-anniversaire

Ces parents qui utilisent le crowdfunding, aussi pour faire la fête.

Véritable phénomène de société, le crowdfunding prend de l’ampleur dans tous les domaines et même pour … les fêtes d’anniversaire de vos enfants !

Eh oui ! Les gens n’ont plus peur de rien ! Ils n’hésitent pas à écrire sur leur campagne de levée de fonds dans une plateforme comme GoFundMe par exemple des inepties du genre :

 « Le 2ème anniversaire de mon petit chou approche à grands pas et après avoir dépensé une somme folle pour lui fêter sa première année, j’aimerais tellement voir l’émerveillement dans ses grands yeux bleus devant la magnifique fête que je voudrais lui organiser. Malheureusement, nos finances sont un peu serrées en ce moment et sans votre générosité notre rêve ne pourra pas réaliser. Chaque dollar compte ! »

Le crowdfunding sert aussi pour faire la fête!

cafedu crowdfunding-fetesSelon les données officielles de la plateforme, les campagnes de dons pour anniversaires font un carton dans la rubrique intitulée « Fêtes et événements spéciaux ». Depuis la lancée de la plateforme en 2010, près d’1 million de dollars a été récolté pour la fête d’anniversaires et plus de 20 000 backers ont participé aux diverses levées de fonds.

On a même pu remarqué une augmentation de 330% du volume de dons pour les campagnes d’anniversaire lancées entre 2013 et 2014.

Cela devient aux Etats-Unis un réel phénomène social et, comme d’habitude, les principaux responsables sont les réseaux sociaux. Certaines mamans voient les photos de leurs amis qui organisent des fêtes d’anniversaire en grande pompe ou qui emmènent leurs enfants en vacances dans des endroits incroyables et voudraient pouvoir offrir la même chose à leurs propres enfants. Et bien que le crowdfunding n’est jamais sûr à 100 %, elles se disent qu’elles ne perdent rien à tenter le coup.

Le crowdfunding, aussi pour faire la fête.

Quelle différence entre ce principe et faire la manche? Au moins l’indigent qui demande l’aumône le fait pour un besoin vital, mais si c’est pour acheter une bouteille de bière il se ferait vivement critiquer…

cafedu crowdfunding-Lyss Stern_DivaMomsD’autre part, tout ce qui est social fonctionne en général selon un principe d’échange, c’est-à-dire, dans ce cas-là, « si vous m’aidez à fêter l’anniversaire de mon enfant, je vous aiderai en retour. »

Cette idée de financer l’anniversaire de ses enfants par crowdfunding est largement critiquée par des spécialistes de l’éducation et à juste titre.

Ainsi, Lyss Stern, PDG et fondateur de Divamoms.com, a déclaré : « C’est complètement ridicule, il n’y a aucune raison de s’endetter ou de demander à d’autres gens de payer pour fêter l’anniversaire de ses enfants. »

Ce jour-là, les enfants veulent surtout être entourés de leurs amis et de leur famille et les rires sont pour eux leurs meilleurs souvenirs.